Je rêve de ce monde là !

«Des offrandes pour ceux qui n’ont besoin de rien, des sacrifices pour ceux qui ont besoin de tout.» : Une bonne synthèse de la politique de Macron. On ne peut pas nier qu’il a parfaitement résumé la situation dans ce superbe texte.


Macron, le discours

J’ai regardé Macron hier soir. Confiné jusqu’au lundi 11 mai, fallait s’y attendre et perso, je trouve ça normal, on n’est loin de la sortie de cette crise, il faut continuer à prendre toutes les précautions. Je me rends bien compte que pour beaucoup de gens ce confinement est insupportable. Non, ce qui m’a le plus impressionné, c’est le côté « gauchiste » de son discours, encore un peu et après le confinement, il défilera avec les manifestant(e)s, car il ne faut pas oublier que tous celles et ceux qu’il encense aujourd’hui, à juste titre d’ailleurs et heureusement, sont celles et ceux qui défilaient dans les manifs avant cette crise.

J’ai l’impression, quand je l’entends, qu’avec cette crise il vient de découvrir le peuple, les gens normaux, leur dévouement, leur solidarité et surtout leur courage, que tout cela est nouveau pour lui.

Mais je n’y crois guère à toutes les promesses qu’il a faites, ou bien alors il a changé et aurait pris consciense de la vie réelle des gens, car lorsqu’il dit que le personnel de la santé est trop peu rémunéré, je tombe des nues. Est-il vraiment sincère ?

Bien sur, j’aimerais croire à ce long discours, à toutes les promesses qu’il a faites. Mais comment y croire alors qu’il n’a pas dit un seul mot sur le Medef qui veut faire travailler les gens pratiquement à temps complet après le confinement ? Et puis je n’oublie pas son attitude, son arrogance dans la 1ère partie de son quinquénat.

J’attends de voir la suite et comme j’aimerais me tromper !