CONFLIT D’INTÉRÊT

Encore une magouille chez nos cher(e)s gouvernant(e)s, cette fois, c’est la ministre de la santé: pas étonnant qu’elle rende les vaccins obligatoires, son mari est président de l’INSERM !!! « Un devoir d’exemplarité » comme dit ce très CHER président. Il continue a nous prendre pour des billes et de haut, comme à son habitude.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés