Les phrases choc de l’enfoiré qui nous gouverne

1.« Sur les dossiers que j’ai, il y a la société Gad. Vous savez? Cet abattoir. Il y a dans cette société une majorité de femmes. Il y en a qui sont, pour beaucoup, illettrées. »

2. « Les pauvres pourront voyager plus facilement. (Sa ligne d’autocars) »

3. « Il faut dans ce pays des jeunes qui ont envie de devenir milliardaires. »

4. « La gauche a cru que la France pouvait aller mieux en travaillant moins, c’était des fausses idées ».

5. « Le meilleur moyen de se payer un costard, c’est de travailler. »

6. « La vie des petits entrepreneurs est souvent plus dure que celle des salariés. »

7. « Une gare, c’est un lieu où l’on croise les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien. »

8. « Le kwassa-kwassa pêche peu, il amène du Comorien. » (En Bretagne)

9. « Au lieu de foutre le bordel, ils feraient mieux d’aller regarder s’ils peuvent avoir des postes. »

10. « Je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes. »

11. « On met un pognon de dingue dans les minimas sociaux »

12. « Le Gaulois est réfractaire au changement ! »

13. « Il suffit de traverser la rue pour trouver un emploi »


Beaucoup de gens s’accordent à dire que cet homme est intelligent … je suis désolé, mais lorsque l’on est président de la république avec un minimum de bon sens on ne sort pas des phrases méprisantes (1, 2, 7, 8, 9, 10) et débiles (3, 5, 6, 12, 13) comme ça. Ce monsieur ne connaît rien de la vie des gens « qui ne sont rien » et donne des leçons tout le temps et sur tout : vous ne me ferez pas croire qu’il est « brillant ». C’est un « trou du cul » (non, ce n’est pas une insulte, c’est un diagnostic).

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés