Manif du 31 janvier

Participation à la manif du 31 janvier. Le matin, tout d’abord à Nemours, puis à Paris ensuite avec les camardes de la CGT. 400 personnes à Nemours le matin et au moins 500 000 à Paris (d’après la CGT) : personnellement je pense qu’elles y étaient car je n’ai jamais vu autant de monde à une manif. De nombreux jeunes aussi, avec leur lycées et fac fermés. Vraiment impressionnant et motivant surtout.

Petite anecdote en passant, sur toute la journée, 14,600 kms parcourus, 20185 pas et 712 kcal de brûlés (d’après ma montre).

Un discours contre Macron et sa bande de riches

Le discours de l’Abbé Pierre contre les riches : (voir en vidéo)

« Ceux qui ont pris tout le plat dans leur assiette, laissant les assiettes des autres vides, et qui ayant tout disent avec une bonne figure “Nous qui avons tout, nous sommes pour la paix !”, je sais ce que je dois leur crier à ceux-là : les premiers violents, les provocateurs, c’est vous !

Quand le soir, dans vos belles maisons, vous allez embrasser vos petits enfants, avec votre bonne conscience, vous avez probablement plus de sang sur vos mains d’inconscients, au regard de Dieu, que n’en aura jamais le désespéré qui a pris les armes pour essayer de sortir de son désespoir.

Mais nous ne trompons pas, il n’y a pas de violence qu’avec des armes, il y a des situations de violences.

Il y a tel et tel peuple du monde que je connais très bien, où j’ai été tant de fois et où il n’y a plus aucune espérance pour la foule des plus petits. Aucune espérance d’apprendre à vivre. Et j’avais crié, vous les riches – il y a des riches qui sont honnêtement riches – vous avez le devoir de dépenser.

Ceux qui stockeraient dans des coffres de banque de l’or, des bijoux, qui les accumuleraient comme un trésor. Car la fortune dans les temps d’épreuve doit être partagée, venant au secours en créant des entreprises viables pour donner de l’emploi et du salaire. »