Brèves de comptoir

Extraits de « LE GRAND CAFÉ DES BRÈVES DE COMPTOIR » de Jean-Marie Gourio :

Je respire par le nez parce que comme ça, l’air va directement au cerveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.