Le ruissellement…


Voici le ruissellement tant promis par Macron.
C’est vrai qu’au niveau de la théorie de la gravitation universelle de Newton, c’est assez étonnant, mais financièrement, ce ruissellement de bas en haut n’a rien d’exceptionnel avec la politique de Macron. Et il continue de nous « bourrer le mou » avec ses arguments qui ne tiennent pas la route : les chiffres sont là, enrichissement des grandes entreprises, hausses des dividendes des actionnaires et surtout, surtout la hausse du chômage.

Quant à son grand débat national, dans les quatre thèmes proposés, rien sur le pouvoir d’achat, alors qu’à mon sens, si les gens sont dans la rue c’est avant tout pour ça. Et puis faire les débats uniquement avec les maires, sans un seul gilet jaune n’a pour seul but de redorer un peu son blason, faire campagne pour les législatives, et tout ça, aux frais du contribuable bien sûr.

Macron, menteur et incompétent

https://www.facebook.com/guy.totor/videos/1124098744433051/

Un petit aperçu de la mentalité de celui qui prétend redresser le pays : un effronté, arrogant, menteur, égocentrique et surtout incompétent. Un individu qui ne connait en rien la réalité du terrain, qui n’a jamais dirigé ne serait-ce qu’une petite localité. De plus, un candidat élu sur un malentendu, qui a profité de la cacophonie des élections. Un voyou de la politique, ni plus ni moins, qui n’a aucune parole, ou plutôt si, des paroles, mais des paroles cinglantes vis-à-vis de ceux « qui ne sont rien ». Comment un président peut-il parler des gens de la sorte ? Aucun respect.

Il s’en moque éperdument des gens, pas les gens de son milieu, les friqués, les nantis, les financiers, non, les gens que l’on rencontre tous les jours dans les rues, les commerces, les terrains de sport, en vacances, les bénévoles des associations qui font « tourner le pays »… Je n’arrive pas à comprendre certaines personnes qui veulent lui serrer la main, ça me dépasse. Personnellement, je ne peux plus le voir en peinture, je zappe dès qu’il apparait à la télé.

Et son gouvernement ? que des marionnettes, aussi incompétents que lui, qui apprennent leur leçon par cœur : n’emploient-ils pas toutes et tous les mêmes mots, les mêmes expressions ? Ce n’est pas avec ça que le pays va changer.

Taper sur les retraités, les APL, sans parler de sa promesse de campagne, faut quand même oser : quel enfoiré comme disait Coluche. Et si toutes ces réformes comme il les appelle, pouvait redresser le pays, mais non, c’est de pire en pire, toujours plus de chômage, de déficit et d’inégalité, à part les actionnaires et les grands patrons qui continuent à se goinfrer.

Qu’est-ce qu’on attend pour le virer ?