Macron, résultats

Macron, dans ses discours, prétend que les résultats de ses réformes commencent à se faire sentir. C’est vrai, la preuve (source PLANETES360) :

  • La suppression de l’ISF n’aura servi à rien : effondrement des investissements directs étrangers en France et hémorragie des investissements français vers l’étranger.
  • La France est le seul pays d’Europe où le chômage ne diminue pas.
  • En 2018 la France enregistre le plus gros déficit commercial d’Europe.
  • La France bat le record d’Europe du déficit pour les transferts personnels.
  • Déficit public, une dégradation depuis un an et les plus mauvais résultats d’Europe avec le Portugal.

Le ruissellement…


Voici le ruissellement tant promis par Macron.
C’est vrai qu’au niveau de la théorie de la gravitation universelle de Newton, c’est assez étonnant, mais financièrement, ce ruissellement de bas en haut n’a rien d’exceptionnel avec la politique de Macron. Et il continue de nous « bourrer le mou » avec ses arguments qui ne tiennent pas la route : les chiffres sont là, enrichissement des grandes entreprises, hausses des dividendes des actionnaires et surtout, surtout la hausse du chômage.

Quant à son grand débat national, dans les quatre thèmes proposés, rien sur le pouvoir d’achat, alors qu’à mon sens, si les gens sont dans la rue c’est avant tout pour ça. Et puis faire les débats uniquement avec les maires, sans un seul gilet jaune n’a pour seul but de redorer un peu son blason, faire campagne pour les législatives, et tout ça, aux frais du contribuable bien sûr.